Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 10:45
Pourquoi ne pas supprimer la communauté de communes du pays de Landerneau Daoulas ?

Les recettes se montent à 30,34 M€

Les dépenses se montent à 29,84 M€. Elles se décomposent en 16,22 M€ pour le fonctionnement et 13,62 M€ en investissement.

55% du budget sert à faire fonctionner ce bazar infame et bureaucratique de type soviétique
45% du buget sert à la construction de batiments et de bureaux qui restent souvent vides

Nous avions affirmé par erreur que 80 % du budget ne servait pas à la population. En fait, nous étions loin de la vérité. C'est 99 % du budget qui peut être supprimé sans que la population ne s'en aperçoive.

Le collectif demande la dissolution de la CCPLD et exige que les 30,34 M€ soient utilisés pour la fourniture  d'un assainissement tout neuf et ultra moderne à l'ensemble de la population ainsi que la gratuité des contrôles du Spanc.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif habitants CCPLD
commenter cet article

commentaires

stephane lebaron 10/12/2009 18:21


excellent!! c'est surement la bonne solution.
a suivre
bonne continuation


stan 10/12/2009 13:34


bravo si ns pouvions faire de même :!!


michel en Deux -Sèvres 10/12/2009 11:46


Anatole France disait je cite:

"Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire."

Il semble qu'a Landerneau- Doualas cà commence à gronder !!! S'il pouvait y avoir la même mobilisation dans notre Département et CDC.Ne pas subir!

Il suffit de lire les Médias de G comme de D pour s’apercevoir que l'histoire des collectivités locales Françaises se confond parfois avec celle du clientélisme, et que l’on est parfois généreux
avec l'argent des autres.Voir l'explosion des effectifs en matière de recrutement...
.
On empile les compétences sans oublier les incompétences,les Copains et les Coquins ,les fonctionnaires, on ne simplifie rien, donc on complique tout, résultat des blocages, des lenteurs, des
dépenses inutiles aux frais du contribuable.

Grande nouveauté chez nous cette année ont été instituées 2 taxes nouvelles portant le nom de taxe spéciale d'équipement applicable sur la taxe Foncière et taxe habitation . Il semble que ce soit
le cas peut être ailleurs, A verifier .

Comme dit le dicton en Poitou-Charentes : A force de tirer sur la mamelle la chèvre ne donne plus de lait !!