Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 10:56
Les plages de la rade de Brest ont été été envahies par des algues vertes. La raison de la prolifération de ces algues est la concentration excessive de nitrates dans l'eau. Ces nitrates ont 2 sources principales : l'agriculture intensive et les débordements des stations d'épuration.

A la CCPLD, on a tout compris et on a décidé que le responsable serait l'assanissement non collectif. On a mis en place un programme ultra-violent pour forcer la population à se mettre aux normes. On a décidé que 90% des anc sont à refaire dont plus de la moitié sont à refaire en totalité. Ce chiffre fait entrer la CCPLD dans le livre mondial des records. Comme la loi est relativement bon enfant avec l'ANC, on a décidé de passer outre en violant ou tentant de violer les domiciles, en constituant des dossiers sur les habitants, en ayant recours à l'intimidation, à la délation, en insultant les usagers, en utilisant l'abus de pouvoir permanent.

Pourquoi s'en prendre à la population ?

1/ parceque mettre en cause les agriculteurs est assez délicat. Ces derniers sont très bien organisés et savent se faire comprendre.

2/ parceque la communauté de communes ne va pas mettre en cause les rejets et les débordements sauvages des stations d'épuration quelle gère. Cela risquerait de mettre un coup de projecteurs sur l'incompétence de certains grands mamamouchis locaux.

Pourquoi l'assainissement non collectif n'est pas responsable ?

La responsabilité de l'anc dans le phénomène d'algues vertes est insignifiant pour ne pas dire homéopathique. Il est rare d'avoir des anc qui se déversent directement dans les rivières ou dans la mer. Bien entendu, ces anc là doivent être mis aux normes même si ils représentent faible pourcentage. Un anc défaillant ne permet pas une concentration suffisante de nitrates. En supposant que tous les anc arrivent sans épuration directement dans l'Elorn, nous serions loin des taux que l'on retrouve régulièrement.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif habitants CCPLD
commenter cet article

commentaires

stan 23/12/2009 11:53


C'est toujours les mêmes qui prennent !! les agriculteurs sont pourtant responsables de cet état