Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 09:42

Comme les journalistes et les sondages ont déjà donné le résultat des élections, nous savons qu'Hollande a donc gagné avec 57 %, inutile d'aller voter.

 

Le parti socialiste contrôlait déjà les mairies, les communautés de communes, les départements, les régions, le sénat, les juges, les enseignants, l'administration, les journalistes...demain la présidence et l'assemblée nationale. Avec tout ça, ils vont pouvoir mater la révolte des anti-spanc. Sauf que le Spanc est aujourd'hui dans le mur. On fait des contrôles, on exige la mise aux normes mais personne n'agit  donc le spanc recontrôle, menace, double la redevance et puis plus rien. Ils ont oublié que mettre aux normes coutaient des sous et les français ont déjà du mal à joindre les deux bouts, alors la mise aux normes n'est pas la priorité.

 

Nous avons constaté que la majorité socialiste qui gère la communauté de communes est déconnectée de la réalité. Cette majorité ne voit pas les choses par le même bout de la lorgnette que le populo. Par exemple, Jaouanet, le président socialiste de la communauté de communes cumule salaires, retraites, indemnités diverses. Sa rémunération est estimée à plus de 10 000 € par mois. Besancenot avait suggéré la bonne idée d'aligner la rémunération des élus sur le salaire moyen des français soit 1600 €. Alors, vas-y Jaouanet, fais nous ta révolution du 4 aout.

 

Que vont faire les socialistes dans tout ça ? une chose est sure, rien ! Ce qui présente au moins un avantage, c'est qu'ils ne nous emmerderont pas. Laissons-les se battre, comme des mouches autour de la bouse, pour récupérer les bonnes places. On va quand même apprendre à dire tovarich en langage Nord-coréen, ça fera toujours plaisir à notre président de communauté de communes et à son spanc personnel.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif habitants CCPLD
commenter cet article

commentaires

Jaurès 21/04/2012 15:53

Voter au premier tour est concevable.

Mais au deuxiéme tour, choisir entre
"c'est ça ou rien"
et "c'était dans mon programme et c'est moi le chef"
cela ressemble à tout sauf à une élection républicaine.

Actuellement, ne pas voter au second tour c'est ne pas accepter TOUT ce que veut l'intérêt particulier d'UN SEUL parti ( un tiers de la population ).

C'est un acte REPUBLICAIN de s'abstenir plutôt de collaborer avec une politique qui peut virer très rapidement à la dictature.

Perli 21/04/2012 15:40

extra ce commentaire de sud Deux Sèvres !!

sud Deux Sèvres 21/04/2012 15:36

Aura t on un jour en mourant la possibilité d'amener le coffre fort dans la tombe ,j'en doute .Mais il semble qu'a la CCPLD les élus aux commandes appliquent le principe de Monsieur OLIDA à savoir
"mieux vaut crever d'indigestion que de partager le saucisson"ou bien la vie est dure pour le bas peuple mais la gamelle est sure pour certains élus!!!!
A la soupe vite!

Perli 21/04/2012 14:01

c'est dur la réalité !!!!!!!!!