Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 13:58
Ce que nous redoutions vient de se produire. La communauté de communes du Pays de Landerneau Daoulas vient d'adresser la facture aux 6200 usagers. Avec cette facture est jointe, une feuille avec les statistiques des contrôles déjà effectués.

Plus de la moitié des assainissements non collectifs ont été classé comme polluant ou susceptible de l'être avec nécessité d'effectuer des travaux lourds. 3000 foyers vont devoir dépenser 10 000, 15 000 voire 20 000 euros. Mais rassurez-vous, nous disent-ils, il y a le prêt à taux 0 et les aides de l'anah. Susceptible d'être polluant n'existe pas, soit l'anc pollue, soit il ne pollue pas. S'il ne pollue pas, rien n'oblige un particulier à faire des travaux lourds c'est à dire couteux.
La communauté de communes s'acharne sur les usagers. Les aides promises sont bidons. L'ANAH n'a pas de budget pour financer l'anc. Le ptz (prêt à taux zéro) n'est valable que pour les anc ne consommant pas d'énergie. Comme, ils vous obligent à installer des grosses pompes, vous n'y aurez pas droit. De toute façon, le PTZ, il faudra bien le rembourser.

Le spanc de la CCPLD a inventé 7 catégories :

Pas de conclusion possible
Polluant
Non acceptable
susceptible d'être polluant
tolérable en l'état
acceptable sous réserve de travaux
acceptable

Ces catégories sont ridicules et ne reposent sur aucune définition légale et laisse la place à tous les abus. Le collectif CCPLD appelle les usagers à ne pas en tenir compte.

Partager cet article

Repost 0
Published by collectif habitants CCPLD
commenter cet article

commentaires